Les tampons peuvent-ils provoquer des infections ?

De nombreuses études ont été réalisées sur le sujet et les médecins en sont arrivés à la conclusion que les tampons ne pouvaient pas provoquer d'infections. Les tampons sont constitués de matériaux qui ne favorisent pas la prolifération des bactéries et ne perturbent pas la microflore vaginale.